Critique - Super Mario Strikers

Critique - Super Mario Strikers
Great Saiyen-Man
Nintendo-Québec

Super Mario Strikers est un jeu de soccer ou deux équipes de cinq joueurs s’affrontent. Après quelques minutes de jeu, on s’aperçoit bien vite que c’est du Mario Sport pur et dur. Cette première tentative de Next Level Games de nous présenter la mascotte de Nintendo compétitionnant dans le sport le plus populaire au monde est une réussite sans aucun doute, mais quelques détails énervants n’aide pas.

Dès qu'on met en marche le jeu, on a droit à une petite introduction qui montre tous les personnages du jeu ce qui est très bien réalisé. Les menus sont eux aussi bien faits. Mais la plus grande déception réside dans son contenu, il n’y a pas beaucoup de modes et ceux-ci sont trop semblables. Grudge Match est le mode classique qui permet de faire une partie simple contre un ami ou l’IA. Cup Battles et Super Cup Battles proposent chacun quatre tournois différents et Custom Battles permet de créer son propre tournoi avec ses propres règles pour jouer contre l’IA ou un humain. Mais en gros, tout consiste à jouer à la même partie de soccer, sans aucun changement au niveau de la jouabilité. Les seuls éléments qui aident la présentation du jeu sont les options spéciales changeables et les secrets débloquables.

Artistiquement, c’est très bien. Les graphismes sont jolis. Les terrains tout comme les personnages sont bien animés. Certains effets, dont les Super Strikes, sont plaisants à regarder. Pour la musique, Strikers sans tire bien, les trames sonores sont plutôt plaisantes, mais, elles n’ont aucun rapport avec l’univers Mario ce qui pourrait en décevoir certains. Les sons sont aussi de bonne qualité. Par exemple, lors d’une partie on peut entendre clairement les joueurs démarqués qui veulent le ballon.

Encore une fois pour un jeu de Mario sport, la jouabilité est excellente. Pendant la partie qui se jouent sur des terrains relativement petits, il est possible d’utiliser des Power-ups, de faire des coups de pieds bicycle, des feintes, des têtes et de plaquer les adversaires. Lorsqu’un joueur accomplit une passe à un joueur près du but adverse pour qu’il marque, l’action ralentit pour permettre de mieux viser et de mieux apprécier le spectacle. De plus, il est possible de charger ses tirs en gardant le bouton B enfoncé et même de leur donner des effets de quoi mélanger le gardien adverse. De temps en temps, Bowser apparaît sur le terrain pour y mettre le chaos, mais ceci peut être enlevé grâce à une option spéciale.

Les contrôles sont faciles a utiliser. D’abord, pour vous déplacer, vous devrez utiliser le bâton analogique gauche. Le bouton L sert à lober le ballon et le bouton R vous servira à courir. Le bouton Y sert à plaquer et à feinter lors de la possession du ballon tandis que le bouton X sert à utiliser les items. Finalement le bouton A sert à faire une passe et à changer de joueur tandis que le bouton B sert à glisser pour voler le ballon et à lancer lors de la possession du ballon.

La rejouabilité de ce titre est garantie grâce au multijoueurs qui ajoute à la qualité du jeu. C’est un réel plaisir que d’empêcher un ami de terminer son échappé en lui balançant une carapace rouge ou de lui filer entre les doigts avec l’aide d’un champignon pour ensuite aller compter un but, toutefois à cause du manque de modes, la longévité en prend un coup. Bref, la longévité est sauvée grâce à la possibilité de jouer à quatre dans la même partie.

Pour conclure, Super Mario Strikers est un jeu dont vous aurez du plaisir à expérimenter autant pour sa vision chaotique du soccer que pour l’excellent multijoueurs. Ce nouveau jeu de sport de Mario plaira sans aucun doute aux inconditionnelles de la mascotte de Nintendo. Mais il est quand même dommage que le jeu semble si incomplet, surtout lorsque les jeux de Mario sont réputés pour offrir une tonne de défis et de modes différents. Bref, pour un premier essai, Super Mario Strikers aurait pu être plus fourni, mais il reste quand même un titre solide et accrocheur.

Dernière mise à jour: 20 décembre 2005 à 13:00

Recommandations

Conception - Thomas Thibault-Vincent
411 Films | 152 Nouvelles | 155 Vidéos
Digital Québec ©2009-2017. Tous droits réservés.