Critique - Prometheus

Critique - Prometheus
Great Saiyen-Man
Digital Québec

Après tout prêt de 30 ans, le réalisateur Ridley Scott fait un retour à la science-fiction avec Prometheus. Un retour aux sources bien réussi dans l'ensemble malgré quelques petits défauts ici et là.

L'histoire de base va comme suit : après avoir trouvé des indices sur l'origine de l'humanité grâce à une série de plusieurs symboles archéologiques, une équipe d’explorateurs entame un voyage fascinant jusqu’aux recoins les plus sombres de l’univers. Ayant la certitude de trouver les réponses aux questions existentielles les plus profondes sur une planète lointaine, leur découverte va avoir des répercussions inattendues.

Dès les premières minutes, nous avons droit à des visuels à couper le souffle. La direction photo des environnements extérieurs et des décors est tout simplement magnifique. La direction artistique est tout simplement impéccable et c’est sans aucun doute ce qui fait la force principale de ce film. L'ambiance effrayante et pesante qui a fait le succès d'Alien est de retour. Tout est très bien soigné, que ce soit les costumes, les accessoires ou encore les maquillages.

Malheureusement, le scénario n'est pas aussi léché que le visuel. Il manque de profondeur et les dialogues manquent de mordant. Le film perd de son rythme à certains moments et c'est un peu dommage, car ce sont de petits détails qui auraient pu être facilement évités. Les personnages secondaires manquent d'approfondissement comme celui de Meredith Vickers (Charlize Theron) qui avait pourtant un bon potentiel de départ vu le caractère froid et autoritaire du personnage.

Bien que certains des personnages ne soient pas assez développés, il n'en demeure pas moins que les acteurs livrent, dans l'ensemble, des performances satisfaisantes. Je ne peux m'empêcher de mentionner l'excellente prestation de Michael Fassbender qui vole littéralement la vedette dans le rôle d'un robot intriguant. Aussi, bonne performance de Noomi Rapace qui incarne une femme fonceuse et prête à tout pour la foi.

La réalisation de Ridley Scott corrige par un suspense omniprésent et des rebondissements une certaine partie des lacunes du manque de profondeur des personnages. Contrairement à un film du genre, les éléments du récit ne sont pas tant surprenants, mais ils le sont assez pour nous tenir en haleine pendant les 120 minutes du film. C'est vraiment un film à la sauce Ridley Scott, un peu de lenteur ainsi que des scènes violentes, terrifiantes et sanglantes.

Pour conclure, j'ai vraiment accroché au film du début jusqu'à la fin, même si le film comporte quelques lacunes au niveau du récit. Le film demeure un divertissement extrêmement solide. Ridley Scott signe sans aucun doute son meilleur film depuis Gladiateur. Le film est aussi une immense preuve d’amour voir un hommage à Alien et malgré la ressemble et les indices qui s'y rattachent, il faut vraiment prendre le film comme il est, c'est-à-dire un film de science-fiction original et non comme une refonte ou un prologue. Le sujet des grandes questions existentielles est bien enmené et bien dépeint par d'innombrables symboles qui représentent la religion, l'héritage et l’humanité. Bien des mystères s’ouvrent, sans connaître de véritables aboutissements. Beaucoup de questions sans réponse qui reflètent bien, d'une certaine manière, la quête principale du film!

Dernière mise à jour: 08 juin 2012 à 22:21

Recommandations

Conception - Thomas Thibault-Vincent
411 Films | 152 Nouvelles | 155 Vidéos
Digital Québec ©2009-2017. Tous droits réservés.