Critique - Mortal Kombat Armageddon

Critique - Mortal Kombat Armageddon
Great Saiyen-Man
GSM Blog

Dès qu'on met en marche le jeu, on a droit à une introduction très bien réalisée qui montre tous les personnages du jeu. Les menus sont eux aussi bien faits, les choix de jeu sont presque pareils que ceux offerts dans Deception. Les nouveautés sont le Motor Kombat et le Kreate a Fighter qui permet de créer son propre personnage.

Artistiquement, on est loin de révolutionner le genre. L’engin graphique est le même que Deception et même que certains personnages sont pareils que dans Deadly Alliance. Au moins, le design des menus et des tableaux est bien réalisé. Pour ce qui est de la trame sonore, il n'y a pas grand chose à dire, elle suit la lignée des Mortal Kombat, de même que pour les sons.

Une fois encore, les combats sont très interactifs et même plus qu’avant, les créateurs n’avaient pas vraiment le choix en enlevant les fatality, il fallait compenser avec quelque chose, parce que Kreate a Fatality, c’est à mon humble avis que tu arrachage de bras. Les créateurs ont de même enlevé un style de combat pour chaque personnage, donc chaque personnage se retrouve avec deux styles, mais davantage de spécial moves et de combos dont les Aerial Combat.

Le Konquest quant à lui est vraiment bien, un bon mélange des missions de Deadly Alliance, de l’aventure de Deception et de la jouabilité de Shaolin Monks. Il mise plus sur l’action contrairement à lui de Deception qui misait plus sur la recherche.  Les missions secondaires, l’horloge et le sentiment de liberté ont été enlevés, mais il y a une nouvelle jouabilité et plus d’interactivité. Par exemple, il est possible d'allumer des torches de feu ou encore briser des murs de glace.

Le Kreate a Fighter est une addition intéressante, les choix sont assez variés et nombreux tant pour l’habillement que pour les attaques. Pour ce qui est du Motor Kombat, comme nous avons mentionnez plus haut, c’est un bon petit minijeu, mais on n’embarque pas autant que celui de tetris.

La durée de vie est très raisonnable, le Konquest dure plus ou moins 8 heures sans oublier tous les objets a débarré et l’online qui garantie la rejouabilité du titre.

Bien que Mortal Kombat Armageddon contient beaucoup de défauts comme son manque de profondeur, son manque d'histoire ou encore l'ajout du Kreate a Fatality qui déçoit énormément, il reste que Mortal Kombat Armageddon est un bon jeu qui compense ses lacunes par des modes comme le Kreate a Fighter, le Konquest et sans oublier l’online qui rajoute beaucoup de rejouabilité. Bref, un achat pour tout admirateur de Mortal Kombat.

Dernière mise à jour: 20 mai 2007 à 12:00

Recommandations

Conception - Thomas Thibault-Vincent
411 Films | 152 Nouvelles | 155 Vidéos
Digital Québec ©2009-2017. Tous droits réservés.