Harry Potter 1 à 7 - L'école des Sorciers

Harry Potter 1 à 7 - L'école des Sorciers
Great Saiyen-Man
Digital Québec

Avec la sortie prochaine d’Harry Potter et les reliques de la mort, j’ai pensé qu'il serait intéressant de jeter un coup d’œil à ce que la série nous a donné jusqu’à présent. Le compte à rebours est maintenant lancé.... 7 films en 7 jours.

Comme adaptation, Harry Potter et l'école des sorciers est un film solide. Il ne s’agit pas d’un chef-d’œuvre comme Le Seigneur des Anneaux, mais il peut facilement être classé dans la catégorie « bon film ».

L’histoire de l’école des sorciers est quand même simple, il ne faut pas oublier qu’il s’agit, à la base, d’un livre pour enfant. Par contre, il contient énormément d’éléments importants pour le reste de la série. D’ailleurs, il s’agit d’un bon rafraîchissement pour ceux qui auraient oublié quelques détails importants sur l’univers d’Harry Potter. À mon humble avis, il serait primordial de voir ce film avant de visionner les reliques de la mort (en salle le 19 novembre). Il devient particulièrement important puisqu'il sert de base introductive. Il permet de découvrir l'univers d'Harry Potter, de se familiariser avec les personnages, les lieux, les mœurs et tout le vocabulaire de ce monde magique inventés.

Voici un résumé du volet:

Après la mort tragique de Lily et James Potter, Harry est recueilli par sa tante Pétunia, la sœur de Lily et son oncle Vernon. Harry ne sait rien sur ses parents. On lui a toujours dit qu’ils étaient morts dans un accident de voiture. Le jour de ses 11 ans, un géant du nom de Rubeus Hagrid vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie, où il est attendu pour la rentrée. Hagrid lui révèle qu’il est un sorcier comme ses parents et que ses parents ont en réalité été tués par l'un des plus grands mages noirs du monde de la sorcellerie, Voldemort, surnommé "Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom". Voldemort a cherché à tuer Harry, mais ce dernier a survécu, en gardant une cicatrice en forme d’éclair sur le front. Harry découvre alors qu'il est un héros dans le monde des sorciers, car le sort que Voldemort lui a lancé pour le tuer s'est retourné contre lui et le règne du mage noir s'est arrêté, grâce à lui. Harry entre donc à l’école de sorciers, Poudlard, où le professeur Dumbledore est directeur. Il se fait de très bons amis : Ron et Hermione, avec qui il passe des moments heureux. Harry commence tranquillement à développer ses pouvoirs magiques et il découvre rapidement l'existence d'un complot à l'intérieur de Poudlard.

Critique:

Le réalisateur Chris Columbus connu pour les deux premiers Home Alone livre un film qui parvient à rester fidèle au livre tout en gardant le mystère du roman de JK Rowling. Le film est magnifiquement tourné, la musique de John Williams s’agence bien avec l’univers, les effets sont excellents même si quelques scènes sont un peu maladroites, je pense à celles avec Hagrid et celles du Quidditch. Pour ceux qui ont lu le roman, le film s'assure de couvrir tous les points importants du livre, mais c’est ce qui créé un défaut apparent: le film prend beaucoup de temps pour nous expliquer certains éléments qui auraient pu être raccourcies ou du moins mieux choisies et certaines scènes peuvent être longues par moment.

Les jeunes acteurs Daniel Radcliffe, Rupert Grint et Emma Watson sont corrects, il est toujours difficile de juger la performance d’acteurs aussi jeunes, mais le grand talent des acteurs de soutien permet de bien balancer la performance de ces jeunes acteurs. Mention honorable à Alan Rickman qui est tout simplement génial dans le rôle de Rogue.

Pour conclure, le film fonctionne merveilleusement bien comme introduction à la série pour quelqu'un qui n'a pas lu le matériel d'origine. Il nous amène rapidement dans un monde imaginaire très détaillée. Même si ce premier film ne semble pas soulever de questions sans réponses, il contribue à installer l'intrigue d'Harry Potter grâce à des indices sur la suite de l'histoire suffisamment bien cachés pour ne pas éveiller les soupçons.

Quelques indices pour le septième film:

  • La première scène du film avec Dumbledore, Mcgonagall et Hagrid
  • Quand Harry achète sa baguette
  • Le premier match de Quidditch de Harry Potter
  • La scène du miroir
Dernière mise à jour: 13 novembre 2010 à 00:00

Recommandations

Conception - Thomas Thibault-Vincent
411 Films | 152 Nouvelles | 155 Vidéos
Digital Québec ©2009-2017. Tous droits réservés.